Suivre France Éducation international

Campus Franco-Sénégalais

Texte

Contexte

Le Président de la République, Emmanuel Macron, a souhaité, lors de son discours prononcé à l’Université de Ouagadougou (novembre 2017) qu’une dynamique soit engagée vers le doublement des partenariats universitaires avec l’Afrique. Il s’agit notamment d’accompagner l’extension de l’enseignement supérieur africain et l’amélioration de sa qualité en favorisant, en Afrique, le développement d’offres de formation françaises au plus près des étudiants, en coopération avec les universités et écoles locales.

C’est dans ce contexte que s’insère le projet du Campus Franco-Sénégalais (« CFS »). Annoncé en octobre 2017, il vise à renouveler la coopération universitaire et scientifique impliquant un éventail d’établissements français et sénégalais. Le CFS est un incubateur de projets de coopération, dans les domaines de la formation, de la recherche et de l’innovation, entre établissements sénégalais et français. Sa vocation première est de stimuler et d’accompagner la maturation et le développement de projets innovants entre établissements sénégalais et français dans les domaines de la formation, de la recherche et de l’innovation-transfert, elle n’est pas de délivrer des diplômes en propre. Les projets concernés associent une ou plusieurs institutions publiques ou privées sénégalaises avec une ou plusieurs institutions publiques ou privées françaises. Il peut s’agir d’établissements d’enseignement supérieur, d’organismes de recherche, d’organisations ou de réseaux d’établissements, d’entreprises. Ils peuvent également associer des organisations internationales. 

Objectif

Financer des dépenses pour l’amorçage de 15 formations d’enseignement supérieur chacune développée en partenariat entre un établissement français et un établissement sénégalais.

Rôle de FEI

FEI a pour rôle de contrôler l’utilisation des fonds rétrocédés aux différents établissements partenaires en suivant les procédures de l’AFD. Ces procédures sont les suivantes :  

  • Contractualisation des établissements d’enseignements supérieurs français et sénégalais, partenaires des différentes formations ;
  • Mise en œuvre de la procédure de diligence réputationnelle et financière des établissements signataires ;
  • Distribution des fonds alloués aux établissements sur la base des budgets validés ;
  • Contrôle de la bonne utilisation des fonds par les établissements (reddition de compte) : contrôle du plan de passation de marché, vérification du rapport financier et des pièces justificatives des dépenses.
  • Consolidation des rapports techniques et financiers des 15 formations ;

Pays partenaires

Sénégal

Bailleur

Agence Française de Développement (AFD)

Dates

Octobre 2019 – Décembre 2021

Contacts

Bruno CURVALE
Responsable de l’unité Enseignement Supérieur au département de la coopération en éducation
curvale@france-education-international.fr

Marion POUTREL
Chargée de programmes au département de la coopération en éducation
poutrel@france-education-international.fr

Hélène RAVAIL
Chargé de programmes au département de la coopération en éducation
ravail@france-education-international.fr

Victor GABARRUS
Chargé de programmes au département de la coopération en éducation
gabarrus@france-education-international.fr

Ella AKPENG PELEI – Gestionnaire de programmes au département de la coopération en éducation
pelei@france-education-international.fr