Suivre France Éducation international

Droits et devoirs des candidats au DELF-DALF

Chaque candidat aux épreuves du DELF et du DALF dispose de droits et de devoirs relatifs aux examens.

Inscriptions

Le candidat a le droit de :

  • s’inscrire directement à l’examen de son choix sans devoir justifier de l’obtention de l’examen du niveau précédent ni d’aucun autre examen ou test quel qu’il soit.
  • s’inscrire dans le centre d’examen agréé de son choix.
  • se présenter autant de fois qu’il le souhaite à un examen jusqu’à l’obtention du diplôme, à condition d’avoir obtenu ses résultats avant de procéder à une nouvelle inscription.
  • bénéficier d’un aménagement spécifique s’il est en situation de handicap, à condition de fournir un certificat médical 2 mois avant la date des épreuves.
  • repasser un examen qu’il a déjà obtenu, à condition de renoncer de son plein gré à son diplôme par écrit dans une lettre adressée au responsable de centre
  • demander le remboursement de son inscription ou son report sur la session suivante en cas d’absence justifiée (présenter obligatoirement un certificat médical).

 

Le candidat a le devoir de :

  • respecter la période d’inscription pour réaliser son inscription auprès d’un centre d’examen.
  • transmettre toutes les informations requises à l’inscription (coordonnées).
  • régler le montant des droits d’inscription dans la période indiquée.
  • choisir la version de l’examen qui correspond à son profil (grands adolescents et adultes : tout public ou Pro ; jeunes en âge d’être scolarisés en école secondaire : junior et scolaire ; enfants scolarisés en école élémentaire : Prim).
  • transmettre au centre d’examen son code candidat s’il a déjà passé un examen DELF ou DALF.
  • signaler au moment de son inscription toute situation de handicap avec un certificat médical.
  • renoncer de son plein gré à son diplôme par écrit dans une lettre adressée au responsable de centre et accompagnée du diplôme original s’il souhaite repasser un examen d’un niveau qu’il a déjà obtenu.

Convocations et passations

Le candidat a le droit :

  • de recevoir une convocation individuelle avec les dates et les horaires des épreuves.
  • d'utiliser un dictionnaire monolingue uniquement pour les épreuves de production orale du DALF C1, de compréhension des écrits / production écrite et de compréhension de l’oral / production orale du DALF C2.
  • de sortir de la salle de passation des épreuves collectives après la fin de la première heure provisoirement ou définitivement.
  • de recevoir des feuilles de brouillon pour préparer ses réponses.
  • d'écouter le discours de bienvenue du surveillant des épreuves collectives expliquant le déroulement des épreuves et les règles à respecter.

Le candidat a le devoir :

  • de se présenter aux épreuves aux horaires indiqués sur sa convocation.
  • de présenter une pièce d’identité valable le jour de l’examen.
  • de ranger toutes ses affaires personnelles, d’éteindre ses appareils électroniques et de les placer à l’endroit indiqué par le surveillant.
  • d'écrire avec un stylo noir ou bleu.
  • d'avoir une attitude calme et respectueuse envers les surveillants et les autres candidats.

Diplômes et résultats

Le candidat a le droit :

  • de recevoir ses résultats dans un délai raisonnable (maximum : 2 mois).
  • de recevoir une attestation de réussite provisoire s’il en fait la demande auprès de son centre d’examen.
  • de recevoir un diplôme, valable à vie, imprimé sur du papier sécurisé non falsifiable.
  • d'avoir une double évaluation sur ses épreuves (deux correcteurs pour les épreuves collectives et deux examinateurs pour l’épreuve individuelle à l’exception du DELF Prim où un seul examinateur est requis pour l’épreuve individuelle).
  • de consulter sa copie, quel que soit son résultat, selon les modalités précisées par son centre d’examen.

Le candidat a le devoir :

  • accepter ses résultats : le jury est souverain et ses décisions sont fermes et définitives. Le candidat ne peut pas contester ses résultats, sauf dans le cas d’une erreur matérielle ou d’une irrégularité des conditions de passation.