Suivre France Éducation international

Recrutement d'experts

Le département coopération en éducation de France Education international recrute des experts pour un nouveau projet devant débuter en juin 2021. 

Texte

Education Quality Improvement Program in Sudan (volet 2) 

Les candidats constituant l’équipe devront disposer de compétences multidisciplinaires : éducation, ingénierie de formation de formateurs, psychopédagogie, méthodologies de recherche quantitatives et qualitatives avec des dominantes en fonction des postes à occuper. 

Contexte et objectif général

Le Programme d'amélioration de la qualité de l'éducation au Soudan 2 (EQUIP 2) est une initiative financée par le Fonds fiduciaire de l'UE pour l'Afrique et mise en œuvre par Expertise France - en partenariat avec France Éducation International (FEI), Save the Children et Sofreco. Après EQUIP1 (2018-2021), le programme EQUIP 2 (2021-2024) poursuivra l’objectif général d’amélioration de la qualité de l'enseignement primaire au Soudan à travers trois composantes principales : 

  1. Développer des environnements d'apprentissage propices et inclusifs dans des cadres formels et non formels ; 
  2. Améliorer la qualification des enseignants de l'école de base au Soudan ;  
  3. Améliorer la gouvernance du système éducatif et la coordination entre les parties prenantes. 

Expertise France est l'agence de mise en œuvre principale de la composante 2, en partenariat avec France Education International, opérateur public missionné pour fournir une expertise technique en matière d'éducation et de formation à l'international pour le compte du Ministère français de l'Education nationale. 

Cette collaboration vise à relever les défis de la formation des enseignants en fournissant une expertise pertinente pour soutenir une éducation de qualité au Soudan. 

Objectifs spécifiques

L'objectif spécifique de ce projet de trois ans, qui débute le 1er juin 2021, est d'améliorer la qualification des enseignants, en particulier en mettant l'accent sur les compétences professionnelles, tant pour la formation initiale des enseignants (PSTT : Pre Service Teacher Training) que pour leur formation continue (ISTT : In Service Teacher Training).  

Pour atteindre cet objectif, trois domaines principaux d'activités complémentaires ont été identifiés :  

  1. améliorer la formation des enseignants (en mettant l'accent sur les compétences professionnelles) tout en renforçant les capacités des formateurs universitaires et des directeurs d'école ;  
  2. mettre en place des mécanismes de suivi et des pratiques d'évaluation ;  
  3. renforcer la politique de qualification des enseignants par le biais du renforcement des capacités et de la coordination des parties prenantes, et soutenir l'émergence de la recherche en éducation. 

Profils d’experts recherchés

Qualifications : 

  • diplôme universitaire niveau master minimum en éducation (spécialité formation de formateurs ; sciences de l’éducation ou domaines connexes) ; 
  • au moins 10 ans d'expérience professionnelle dans le secteur de l'éducation ;  
  • connaissance du secteur de l'éducation au Soudan fortement valorisée ; 
  • vaste expérience de la formation des enseignants au niveau de l'enseignement primaire/de base en tant que praticien ; 
  • expérience en tant que formateur d'enseignants, que ce soit dans le cadre de la formation initiale ou de la formation continue ; 
  • expérience avérée dans l'élaboration de programmes de formation des enseignants ; 
  • expérience similaire antérieure dans des projets internationaux d'assistance technique ; 
  • une expérience internationale dans la formation des enseignants, de préférence en Afrique et notamment en contexte anglophone et arabophone est un atout. 

Compétences :

  • avoir des notions d’arabe à l’oral est un atout majeur. Anglais niveau C1 (maîtrise parfaite à l’écrit comme à l’oral en contexte professionnel) ;
  • excellentes compétences rédactionnelles en français et en anglais; 
  • capacité de synthèse à l’écrit comme à l’oral ; 
  • maîtrise parfaite des outils Microsoft Office (notamment Word et Excel). 

Aptitudes : 

  • excellentes capacités d'organisation et de gestion du temps ; 
  • grande attention au respect des délais ; 
  • capacité à travailler de manière proactive et autonome ; 
  • environnement multilingue/international et capacité à s'adapter aux différences culturelles pour interagir efficacement avec des personnes de cultures différentes ; 
  • bonnes capacités de communication. 

Champs de responsabilité : 

a. Déroulement technique du projet : 
  1. Effectuer la mise en œuvre technique du projet tant à Khartoum que dans les provinces, par le développement d’une stratégie solide de formation (initiale et continue) des enseignants, en parfaite coordination avec l’expert technique national d’Expertise France. 
  2. Fournir des contributions, des conseils et des orientations pertinents et opportuns à toute question ou problème que la mise en œuvre pourrait rencontrer sur les aspects techniques, à la fois de manière proactive et sur demande du chef d'équipe à Khartoum, du coordinateur du projet à FEI. 
  3. Assurer une transition entre les activités de formation des enseignants de EQUIP 1 et EQUIP 2. 
  4. Soutenir le chef de projet de France Education international dans la définition des missions des experts court terme qu’il mobilise et pour le contrôle de qualité des rapports de mission ; 
  5. Soutenir le chef d’équipe local d’Expertise France dans la coordination avec les autorités soudanaises, pour le bon déroulement des missions dans le pays ; 
  6. S’appuyer sur l’expert technique national pour la gestion des connaissances et la veille technique en matière d'éducation, notamment dans le domaine de la formation des enseignants (partage des nouvelles politiques, surveillance de la fermeture des écoles et des universités, signalement des catastrophes naturelles et humaines qui entravent l'éducation, etc.). 
b. Coordination avec les partenaires techniques et institutionnels 
  • Assurer la liaison avec les partenaires institutionnels des ministères de l'éducation et de l'enseignement supérieur aux niveaux fédéral et étatique et garantir une communication cohérente et de qualité. ; 
  • Assurer la liaison avec les principaux acteurs de l'éducation au Soudan, tant avec les organisations qui sont qu’avec les organisations qui ne sont pas des partenaires de mise en œuvre d'EQUIP 2 ; 
  • Faciliter de manière proactive les réunions avec les partenaires techniques et institutionnels (élaboration de l'ordre du jour et des notes introductives, rédaction des procès-verbaux et suivi des points d'action pour le chef de projet FEI lors de ses déplacements au Soudan). 
  • Fournir une expertise technique et des contributions lors des réunions techniques, séminaires, conférences, les comités consultatifs des États, ainsi que les événements ad hoc et réguliers organisés en dehors du cadre d'EQUIP 2, y compris la déclinaison des activités du programme EQUIP2 et sur toutes les questions liées à la coopération éducative au Soudan. 
  • Fournir des conseils pour assurer une coordination efficace du projet avec les partenaires techniques et les autres organisations/institutions opérant dans le secteur de l'éducation au Soudan. 
c. Rapports et suivi : 
  • Sous la supervision du chef de projet de FEI et le chef d’équipe Expertise France localement, participer activement à la rédaction des rubriques techniques des rapports de l'UE. 
  • Contribuer au rapport mensuel de France Education international d’expertise technique en mettant l'accent sur les informations clés relatives aux activités éducatives, de formation et de recherche en éducation. 

Modalités de travail : 

Sur une base régulière : 

  • Produire des notes techniques à la demande du coordinateur FEI; 
  • Produire une note d'introduction et des rapports d'achèvement avant et après chaque activité technique ; 
  • Elaborer un ordre du jour et des notes introductives avant les réunions avec les parties prenantes pour lui-même ou des représentants de l’équipe locale coordonnée par le chef d’équipe Expertise France ; 
  • Etablir les procès-verbaux des réunions avec les parties prenantes ; 
  • Corédiger avec l’expert technique national des mémoires, notes, rapports à soumettre aux parties prenantes ; 
  • Rédiger des rapports mensuels pour récapituler l'expertise individuelle et l'activité fournie ; 
  • Contribuer aux termes de référence des experts à court terme, le cas échéant, qui seront mobilisés par FEI (voire par Expertise France) pour les activités de Formation Initiale (PSTT : Pre Service Teacher Training) et de Formation Continue (ISTT : In Service Teacher Training) en collaboration avec l’expert technique national d’EF. 

Documents spécifiques : 

L’expert technique international devra contribuer de manière substantielle, en collaboration avec les experts court terme de FEI et l’expert technique national d’EF, à l'élaboration des documents suivants tout au long du projet de trois ans : 

  • Modules PSTT mis à jour 
  • Version initiale du plan national ISTT 
  • Modules ISTT 
  • Ressources de classe spécifiques à l'ISTT 
  • Grille d'évaluation des compétences des enseignants stagiaires (PSTT) 
  • Grille d'évaluation des compétences des enseignants en exercice (ISTT) 
  • Guides d'entretien pour l'évaluation des enseignants stagiaires et des enseignants de l'école de base 
  • Rapport final de suivi du processus de formation en cascade présentant les résultats aux parties prenantes 
  • Mise à jour du cadre de qualification des enseignants de l'école de base 
  • Note conceptuelle pour l'établissement d'un centre national de recherche en éducation 
  • Note conceptuelle pour l’établissement d’un observatoire des formations 

Procédure de sélection

Transmettre CV détaillé et un paragraphe de présentation synthétique valorisant l’expertise spécifique attendue à :

Marie-Noëlle Rodriguez
Cheffe de projets – Département de Coopération en Education à France Éducation international: rodriguez@france-education-international.fr 

Étapes du processus : 

Après analyse du CV, test écrit (note de synthèse de deux pages en français et anglais) et test linguistique oral. 

Délais :

Clôture des candidatures : jeudi 10 juin 2021 à minuit

Différents profils d’expertise court terme seront publiés ultérieurement pour la réalisation de missions ponctuelles, de courtes durées sur des spécialités spécifiques et complémentaires du profile d’expertise long terme.