FOCAALE - Synthèse comparative de la recherche

18 sur l’élaboration des programmes linguistiques de formation et sur les pratiques pédagogiques et didactiques au sein des organismes spécialisés dans les actions de formation à visée d’insertion sociale et professionnelle. Une part plus large a été accordée aux préoccupations directement liées à l’emploi et à l’employabilité des personnes. Par ailleurs, les manuels destinés à l’apprentissage de la langue seconde sont souvent axés sur les loisirs. C’est le constat fait par des organismes de formation 28 pour adultes qui enseignent régulièrement leurs langues nationales aux migrants, point de départ du projet européen L-Pac k 29 destiné à produire des matériaux plus efficaces pour l’apprentissage de la langue par les personnes venues en migration : Une recherche documentaire a montré que sur 10 cours de L2 courant que nous avons examinés (5 pour l’italien, 2 pour l’espagnol, 2 pour l’allemand, 1 l’espagnol), ceux-ci se concentrent principalement sur les activités de loisirs : sortir au pub ou au restaurant, faire du shopping, visiter des musées et des monuments, voyager dans le pays, faire des rencontres. Alors qu’au contraire, les situations typiques rencontrées par les migrants (s’installer dans un nouveau pays, trouver un logement stable, chercher un emploi, coopérer avec l’employeur et les collègues de travail dans un pays étranger) sont ignorées ou marginaux. Ces différents documents et projets de recherche attirent l'attention sur le fait qu'un juste milieu est nécessaire dans le choix des supports : faciliter la vie des personnes en leur donnant des outils pratiques en lien avec le travail, le logement, l'administration sans toutefois perdre de vue l'engagement citoyen sous toutes ses facettes. La littérature met en évidence deux types de supports favorables à l’apprentissage de la lecture et de l’écriture par les adultes : les récits de vie et les supports authentiques contextualisés. Deux articles - Tabbal-Amella (2014) et Parson, Tabal-Amella (2013) parlent des récits de vie comme supports à l’apprentissage. Les auteurs tentent de repérer des éléments récurrents chez les adultes interrogés en s’intéressant à l’« entour» du moment d’apprentissage dans un cadre formel. Les éléments repérés ont trait aux quatre points suivants : les raisons d’agir, donnant du sens à l’engagement en formation et qui font écho à une épreuve originelle marquant la biographie sur le plan du rapport à l’écrit (recevoir des lettres qu’on ne peut pas lire, être rejeté de l’école, devoir gérer des écrits suite à un divorce…), les postures face à la formation, les modes d’investissement en formation et la relation avec les formatrices. Le fait de prendre en considération la dimension biographique des personnes au-delà du cadre et du moment de la formation permet de créer un cadre et des contenus qui favorisent l’apprentissage. 28 ASEV (Italie), VHS (Allemagne), l’IFI (Espagne). 29 Pack citoyen de Langues pour les migrants en Europe – Etendu a commencé en janvier 2014 et tire son nom du projet précédent L -PACK qui a produit un cours en ligne de niveau A2 de langue courante en italien, espagnol, allemand, lituanien, grec et tchèque en tant que langue seconde, spécialement adressé aux adultes migrants . http://www.l-pack.eu/?lang=fr

RkJQdWJsaXNoZXIy MTg0NTM=