Suivre France Éducation international

KEEP - Key engaging educational practices

Mutualiser les bonnes pratiques mises en place par les enseignants du secondaire durant la pandémie de COVID-19 pour lutter contre le risque de décrochage scolaire.

Texte

Contexte

La pandémie de la COVID-19 a généré des changements drastiques au sein des systèmes éducatifs du monde entier. Les confinements successifs ont imposé la mise en place urgente d’un enseignement à distance et la nécessité de repenser l’ensemble des pratiques pédagogiques et des relations entre les établissements, les enseignants et les élèves. Dans le même temps, les conséquences socio-économiques de la pandémie ont fortement augmenté les risques de décrochage scolaire (UNESCO, COVID-19 Education response, Juillet 2020). A l’échelle européenne, chaque pays a mis en place une stratégie différenciée pour faire face à ces changements et favoriser la réussite des élèves.

Le projet KEEP

Face à ce constat, France Education international a lancé l’initiative KEEP (Key engaging educational practices used by secondary school teachers to keep connected with their students following Covid-19 pandemic), qui vise à identifier et pérenniser les bonnes pratiques mises en place par les enseignants du secondaire durant la pandémie de la COVID-19. Il rassemble la Grèce, la Belgique, la Pologne et la France dans un projet Erasmus+ de partenariat stratégique.

Le projet a débuté en mars 2021 pour une durée de deux ans.

Les partenaires de projet :

  • France Education international (FR), coordinateur du projet
  • GIP Formation tout au long de la vie – Rectorat de Nancy-Metz (FR)
  • Université de Paris – Laboratoire EDA (FR)
  • P&V Fondation (BE)
  • Educational Research Institute – IBE (PL)
  • Université de Patras (GR)

Les activités

Concrètement, une enquête sera menée auprès d’enseignants du secondaire de chaque pays participant afin de récolter des pratiques innovantes permettant de garder le lien avec les élèves à distance. Ces témoignages seront ensuite contextualisés et présentés sous la forme de portraits d’enseignants publiés sur une plateforme numérique. Une analyse des pratiques enseignantes sera effectuée par les partenaires de projet, en vue de construire des recommandations pour accompagner le développement de l’éducation numérique et prévenir le risque de décrochage scolaire.

L'impact du projet

Le projet KEEP cherche ainsi à identifier, mutualiser et diffuser les outils et pratiques innovantes qui ont émergé pendant la pandémie de COVID-19. Il a vocation à encourager l’amélioration des compétences pédagogiques et numériques des enseignants. Plus largement, le projet KEEP vise à créer une communauté d’enseignants unis face aux questions de lutte contre l’échec et le décrochage scolaire. Il doit contribuer à terme à réduire l’échec scolaire et la faible implication des élèves dans le processus d'apprentissage en raison de la fermeture des établissements scolaires.

Avancées et rendus du projet

Le travail de recherche et d’analyse mené par les partenaires du projet va permettre d’identifier les bonnes pratiques numériques utilisées par les enseignants du secondaire pendant la période de pandémie de COVID-19. Ce travail débouchera sur la conception de diverses ressources à destination des acteurs de l’éducation.  

Cette section présente les différents livrables produits au cours du projet : portraits d’enseignants du second degré, rapports comparatifs au niveau international et recommandations.

Texte

Ce rapport présente les mesures nationales qui ont permis aux systèmes éducatifs de s’adapter et de maintenir un niveau d’éducation de qualité pendant la pandémie de COVID-19, en France, Belgique, Pologne et Grèce. 

Piloté par la Foundation P&V en Belgique, il est le résultat de la première année de mise en œuvre du projet. Durant cette année, les partenaires ont recueilli des données et analysé les mesures étatiques, régionales et locales mises en place dans les établissements scolaires. Ce premier livrable du consortium identifie les principaux défis rencontrés par les systèmes éducatifs des pays partenaires ces dernières années, notamment l'absentéisme scolaire, les ruptures d'apprentissage et les programmes de rattrapage en situation d’apprentissage à distance.  

Contact

Les informations recueillies font l'objet d'un traitement informatique par France Éducation international nécessaire à la prise en compte de votre demande de réservation. Elles sont conservées pendant 1 an et sont destinées au département coopération en éducation. Conformément à la loi "informatique et libertés" (Loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée) et au Règlement général sur la protection des données (RGPD - n°2016-679 du 27 avril 2016) vous bénéficiez de plusieurs droits sur les informations qui vous concernent, détaillés sur le site de la CNIL. Vous pouvez les exercer en vous adressant à uecooperation@france-education-international.fr, copie à dpd@france-education-international.fr.