Suivre France Éducation international

Je m'entraîne - DELF tout public - niveau B2

Une liste d'exercices audios et écrits pour s'entraîner efficacement au passage du DELF tout public, junior et scolaire de niveau B2. 

Texte

Compréhension de l'oral

Je suis capable de comprendre l’essentiel d’une émission de radio.

Exercice 1

Exercice 2

Le corrigé

  • Je lis les questions avant l’écoute de chaque document et j’essaye de les mémoriser.
  • Attention, pour l’exercice 1 il y a deux écoutes mais une seule écoute pour l’exercice 2.
  • Pendant la première écoute, je prends des notes sur le type de document, le thème, l’idée générale, les mots clés etc
  • Je reste attentif aux positions et opinions des interlocuteurs.
  • Si je ne comprends pas un mot, j’essaye de comprendre le document en général.
  • Les questions sont dans l’ordre des documents. La première question concerne le document en général.
Texte

Compréhension des écrits

Je suis capable de comprendre un texte informatif ou argumentatif.

Exercice 1

Exercice 2

Le corrigé

  • Les deux exercices sont indépendants, je commence par celui que je veux.
  • Attention 1h ça passe vite ! Je partage mon temps entre les deux exercices.
  • Pour chaque exercice, je lis d’abord les questions ensuite le texte.
  • Les questions sont dans l’ordre des documents, la première question est sur le sens général.
  • Pendant la lecture des documents, je souligne les informations qui vont m’aider à répondre aux questions. Je repère : le thème, l’idée principale et les mots clés.
Texte

Production écrite

Je suis capable d’écrire une argumentation personnelle sur un sujet général.

Documents en lien

Texte

Au niveau B2, je dois écrire 250 mots minimum.
Je peux écrire plus, mais je ne dois pas écrire moins.

 

Pour compter le nombre de mots

Un mot est un ensemble de caractères, séparé par un espace.

Exemple :

"Je mange une pomme" = 4 mots
"J'ai fait des travaux chez moi" = 6 mots ("j'ai" = 1 mot)
"Rendez-vous" = 1 mot

Pour corriger la production écrite, les correcteurs utilisent une grille d’évaluation.
Cliquez sur un critère pour en savoir plus.

Critères d'évaluation

Respect de la consigne / 2 points

Le type de texte demandé dans la consigne peut être une lettre formelle, une lettre personnelle, un essai pour un forum, un article pour un journal, un rapport professionnel. Le type de texte que j’écris correspond à la consigne.

Le thème demandé dans la consigne peut concerner la France ou l’espace francophone, le thème de mon texte correspond à la consigne.

J’écris 250 mots minimum, je peux écrire plus mais je ne dois pas écrire moins.

 

Correction sociolinguistique / 2 points

Je peux utiliser les formules d’appel et de politesse adaptées à la situation.
Je peux utiliser un registre de langue adapté à la situation.

 

Capacité à présenter des faits / 3 points

Je peux présenter en détail des faits, des évènements ou des situations.
Je peux donner des exemples précis.

 

Argumenter une prise de position / 3 points

Je peux prendre position sur une idée. Je peux argumenter en détail et donner des exemples précis. Je peux donner les avantages et les inconvénients de ce que je dis. Je peux utiliser des verbes d’opinion comme « je trouve que… », « je pense que… ».

 

Cohérence et cohésion / 4 points

Je peux structurer mon texte, il y a des paragraphes (introduction, développement, conclusion).

La ponctuation est plutôt correcte et facilite la compréhension.

Je peux respecter les règles de mise en page selon le type d’écrit de ma production.

J’utilise des connecteurs pour relier mes idées et structurer mon texte.

 

 

Étendue du vocabulaire / 2 points

J’utilise des mots de niveau B2 adaptés à la situation.

J’évite les répétitions, j’utilise des synonymes, d’autres mots qui veulent dire la même chose.

 

Maîtrise du vocabulaire / 2 points

Les mots que j’utilise existent et sont correctement choisis.

Mes erreurs dans le choix des mots ne gênent pas la compréhension.

 

Maîtrise de l'orthographe lexicale / 1 point

Je peux orthographier correctement la plupart des mots de niveau B2.

Degré d’élaboration des phrases / 2 points

Je peux faire des phrases simples de niveau B2. Je peux faire des phrases complexes de niveau B2, c’est-à-dire des phrases longues avec plusieurs verbes conjugués. Je peux varier entre phrases simples et phrases complexes.

 

Choix des formes / 4 points

Je peux utiliser les temps du passé : passé-composé, imparfait, plus que parfait…

Je peux utiliser le conditionnel et le subjonctif.

J’accorde les verbes, noms et adjectifs en genre et en nombre.

  • Je lis bien la consigne et le document déclencheur avant de commencer.
  • Je repère : le thème, le type de document, les mots clés, l’idée principale etc.
  • J’utilise une feuille de brouillon pour faire un plan et noter mes idées.
  • J’écris un texte cohérent : il doit y avoir une introduction, un développement et une conclusion.
  • Je pense à donner des exemples pour illustrer ce que je dis.
  • J’utilise 5 minutes pour vérifier l’orthographe et la grammaire.
  • Je note le nombre de mots en bas de la copie d’examen.
Texte

Production orale

Je suis capable de défendre mon point de vue.

Production orale en 2 parties

Partie 1 | Monologue suivi : défense d'un point de vue argumenté

En arrivant, je prends 2 sujets. Je garde celui que je préfère et je le prépare pendant 30 minutes Je dois dégager le thème du document et reformuler la problématique à partir des éléments importants. Puis, je dois présenter mon point de vue sur le sujet en argumentant avec des exemples.

Partie 2 | Exercice en interaction : débat

Dans cette partie, l’examinateur me pose des questions en s’appuyant sur ma production. Je dois défendre mon point de vue et argumenter.

 

Exemples de sujets

Texte

Pour corriger la production orale, les examinateurs utilisent une grille d’évaluation.
Cliquez sur un critère pour en savoir plus.

Critères d'évaluation

Dégager le thème/introduire le débat / 1,5 point

Je peux dégager le thème du document et les idées principales.

Je peux formuler une problématique claire et en rapport avec le document.

Je peux annoncer le plan de mon monologue.

 

Présenter son point de vue / 3 points

Je peux présenter mon point de vue.

Je peux argumenter mon point de vue.

Je peux donner des exemples précis et pertinents.

 

Relier ses idées / 2,5 points

Mes idées s’enchainent dans un ordre logique, il y a un début et une fin (introduction, développement, conclusion).

J’utilise des connecteurs variés pour relier mes idées.

Nuancer ses idées et ses opinions / 3 points

Je peux confirmer mon opinion.

Je peux varier mes arguments pour nuancer mes idées.

Je peux donner des précisions sur ce que je dis.

Je peux exprimer la concession « cependant, toutefois… », « malgré », « mais, pourtant… ».

 

Réagir pour défendre sa position / 3 points

Je peux montrer mon accord ou mon désaccord.

Je peux réagir à ce que dit l’examinateur.

Je peux défendre mon point de vue.

Lexique (étendue et maitrise) / 4 points

Je peux utiliser des mots de niveau B2 adapté au thème et au contexte de l’exercice.

J’évite les répétitions, j’utilise des synonymes, des mots différents qui veulent dire la même chose.

 

Morphosyntaxe / 5 points

Je peux faire des phrases simples et utiliser des expressions simples de niveau B2.

Je peux faire des phrases complexes de niveau B2, c’est-à-dire des phrases longues avec plusieurs verbes conjugués.

Je peux utiliser les temps du passé : passé-composé, imparfait, plus que parfait…

Je peux accorder les verbes, noms et adjectifs en genre et en nombre.

Je peux me corriger si je fais une erreur.

 

Maîtrise du système phonologique / 3 points

J’ai une prononciation plutôt claire.

J’ai un bon débit de parole, je parle ni trop vite ni trop lentement.

Je peux varier mes intonations.

Je salue les examinateurs quand j’arrive et quand je pars.

Je regarde les examinateurs dans les yeux quand je parle.

Si je ne comprends pas ce que l’examinateur dit, je lui demande de répéter ou de parler plus lentement.

J’articule quand je parle.

J’utilise des connecteurs pour relier mes idées et construire un discours organisé.

      

Pendant le temps de préparation :

Je lis attentivement le document déclencheur et je souligne les mots clés.

J’utilise une feuille de brouillon pour noter mes idées, je n’écris pas de longues phrases.

Je fais un plan.

J’essaye d’anticiper les questions des examinateurs.