Habilitation des examinateurs et des correcteurs du DILF

Afin de répondre aux exigences des normes internationales de conception et de gestion des diplômes de langue, la Commission nationale du DILF a chargé France Éducation international d’assurer la formation des examinateurs et correcteurs du DILF en vue de leur habilitation.
Ces actions auront assurément une incidence directe sur cet examen, sa stabilité et les résultats obtenus, mais trouvent aussi un sens dans les programmes de formation générale des enseignants.

 

Procédures d'habilitation

La Commission nationale du DILF est le seul organisme autorisé à habiliter les examinateurs et correcteurs du DILF.

Elle émet une attestation valable 3 ans, renouvelable par le biais d’un test passé dans un centre DILF.

La délivrance de cette attestation est soumise à :

  • La participation à une session de formation en ligne de 6 heures
  • Une évaluation en temps réel (études de cas) qui se déroulera dans l’organisme d’exercice professionnel.

L’habilitation des examinateurs et des correcteurs repose sur une décision de la Commission nationale du DILF, en coordination avec le responsable du centre d’examen, et se base sur le respect et la capacité à évaluer des productions orales et écrites en fonction des outils élaborés par la Commission nationale.

L’habilitation ne constitue pas un droit à l’embauche et chaque responsable de centre peut décider de ne pas recruter une personne habilitée à exercer les fonctions d’examinateur – correcteur.

La Commission nationale du DILF se réserve le droit d’assurer des visites de contrôle pour vérifier la qualité de l’évaluation dispensée par les examinateurs et correcteurs habilités. En cas d’insatisfaction, le centre se référera aux modalités de mise en conformité décrites dans le mémento administratif.

Quelles sont les conditions pour devenir examinateur / correcteur du DILF :

  • travailler dans un centre d'examen DILF agréé par la Commission nationale ;
  • avoir une formation pédagogique dans l’enseignement du français langue étrangère et plus particulièrement avec les grands débutants en français langue étrangère ;
  • obtenir l’autorisation du responsable de centre d’examen DILF (organisme d’exercice) car la demande d’inscription s’effectue directement auprès du centre de rattachement ;
  • justifier soit d’un diplôme en français langue étrangère (mention FLE de la licence, Master 1, Master 2), soit d’une expérience professionnelle en enseignement du FLE auprès de grands débutants.

 

Le module "Devenir examinateur-correcteur DILF"

Que faut-il faire pour participer à l’habilitation ?

  • Envoyer votre curriculum vitae (une page maximum, soulignant vos compétences en pédagogie des langues et avec le public migrant et/ou grand débutant) et le formulaire de demande par courriel à dilf@ciep.fr
  • Après l’étude de votre dossier, le bureau- DILF, transmettra sa décision à votre centre de rattachement.
  • Dans le cas d’une réponse favorable, vous recevrez le code d’accès à la formation en ligne ainsi que la date de l’évaluation finale. Une facture du montant de la formation en ligne (100 € TTC) sera envoyée au centre dont vous dépendez.

Comment se déroule la formation en ligne sur CIEP+ ?

Cette formation se compose de 6 séquences :

  • Séquence 1 - Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL)
  • Séquence 2 - Le niveau A1.1 : le niveau minimal de compétences
  • Séquence 3 - Présentation du Référentiel pour les premiers acquis en français (niveau A1.1)
  • Séquence 4 - Diplôme initial de langue française (DILF)
  • Séquence 5 - Épreuve de production écrite
  • Séquence 6 - Épreuve de production / interaction orale / Auto-évaluation

L’accès au site de formation en ligne (CIEP+) est personnel et nominatif (accès par un mot de passe). Le parcours de formation dure 6 heures. Ce volume horaire est donné à titre indicatif. Le participant est libre d’effectuer son parcours comme il le souhaite (en une seule fois, en plusieurs fois…). Il a la possibilité de revenir sur une séquence effectuée et peut accéder au site autant de fois qu’il le souhaite jusqu’au jour de l’évaluation finale. Il lui est toutefois demandé d'achever chaque activité avec un taux de réussite de 70% minimum afin d'accéder à cette évaluation.

Le site de formation proposera des apports théoriques (fiches de lecture, power point…) des activités pratiques à effectuer en ligne (exercices d’appariement, vrai faux, quizz…), des illustrations de productions orales (vidéos) ainsi que des documents de référence à télécharger (format Word, PDF…). Pour effectuer la formation, une bonne configuration informatique est requise (accès à Internet haut débit, logiciel vidéo type Windows média Player).

Comment se déroule l’évaluation finale ?

Les inscriptions sont bloquées 10 jours ouvrés avant la date de l’évaluation finale.

L’évaluation finale se déroulera, en temps réel, dans l’organisme d’exercice professionnel du participant, à une date fixée selon le calendrier proposé par France Éducation international.

Calendrier du module de formation et de l’évaluation finale pour l’année 2020 :

La session d'évaluation finale initialement prévue le lundi 23 mars 2020 a été annulée.

Evaluation finale : lundi 15 juin 2020
Période des inscriptions : avril, mai et juin
Accès au module pour autoformation : 2 à 3 semaines avant l’évaluation finale
Fin des inscriptions : 10 jours avant la date de l’évaluation finale

Evaluation finale : lundi 12 octobre 2020
Période des inscriptions : août, septembre et octobre
Accès au module pour autoformation : 2 à 3 semaines avant l’évaluation finale
Fin des inscriptions : 10 jours avant la date de l’évaluation finale

Quels sont les critères pris en compte pour être habilité ?

  • avoir suivi l’ensemble des séquences de la formation en ligne,
  • avoir achevé chaque activité du module avec un taux de 70% de réussite,
  • avoir respecté la démarche préconisée pour l’évaluation,
  • avoir réussi de manière satisfaisante l’évaluation finale,
  • avoir justifié chaque notation par un commentaire adéquat et pertinent.

 

Le renouvellement à l'habilitation

Le test de renouvellement concerne toutes les habilitations qui arrivent à l’échéance de la troisième année.

Les études de cas devront être évaluées au moyen de grilles d’évaluation sur lesquelles le participant devra justifier ses notations (commentaires ou illustrations (citations).

Le responsable de l’organisme devra s’assurer du respect des consignes de passation et du bon déroulement de l’évaluation.

A l’issue de l’évaluation, le responsable de l’organisme transmettra à dilf@ciep.fr l’ensemble du matériel de l’évaluation.

Le bureau DILF transmettra aux participants les résultats de l’habilitation dans le mois suivant la réception du matériel à France Éducation international ainsi qu’en cas de réussite, les attestations d’habilitation. Les attestations d'habilitation seront envoyées dans les centres dont dépendent les examinateurs – correcteurs.

Calendrier pour le renouvellement à l’habilitation DILF
En 2020, le renouvellement concerne les examinateurs–correcteurs qui ont obtenu l’habilitation en 2017.
Test de renouvellement : lundi 8 juin 2020.

 

Renseignements pratiques

L’habilitation DILF est éligible au compte personnel de formation (CPF).

https://inventaire.cncp.gouv.fr/fiches/1704/
https://www.defi-metiers.fr/publications/tableau-des-certifications-de-maitrise-du-francais

Catalogue de formation :
https://www.ciep.fr/formation/devenir-examinateur-correcteur-dilf