Suivre France Éducation international

Le système éducatif français

En France, l’instruction est obligatoire et gratuite de l’âge de 3 ans à l’âge de 16 ans. L’accès à l’enseignement supérieur est conditionné par l’obtention d’un diplôme national, le baccalauréat.

Texte

Présentation générale du système éducatif français

Le système éducatif français se caractérise par une forte présence de l’État dans l’organisation et le financement de l’éducation. Il est gouverné au niveau national par le ministère de l’Éducation nationale et le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation dans le cadre général fixé par le législateur, qui, selon la Constitution, "détermine les principes fondamentaux de l’enseignement" (article 34 de la Constitution du 4 octobre 1958). 

La langue officielle dans l'enseignement est le français. L’enseignement public est gratuit et laïc.
Selon le Code de l’éducation, l’instruction est obligatoire pour chaque enfant entre l’âge de 3 ans et l’âge de 16 ans.

Texte

Les étapes du système éducatif français

L’enseignement pré-primaire dispensé dans les écoles maternelles (élèves âgés de 3 à 6 ans)

Fréquenté par la quasi-totalité des enfants dès l’âge de 3 ans, l’enseignement pré-primaire relève, avec les écoles élémentaires, de l’enseignement « primaire ». Il est sous la responsabilité du Ministère de l’Education nationale.

L’enseignement élémentaire dispensé dans les écoles élémentaires (élèves âgés de 6 à 11 ans)

L’enseignement élémentaire a une durée de 5 ans. A l’issue du cycle élémentaire, les enfants accèdent automatiquement au niveau d’enseignement suivant (collège).

L’enseignement secondaire inférieur dispensé dans les collèges (élèves âgés de 11 à 15 ans)

La formation au collègue est obligatoire et commune à tous les élèves. À la fin du cursus (classe de 3e), les élèves présentent le Diplôme national du brevet (DNB), examen qui ne conditionne pas l’accès à l’enseignement secondaire supérieur. En fonction du bilan scolaire et du projet de l’élève, il peut être orienté vers une classe de seconde en lycée générale et technologique, une classe de seconde professionnelle, ou une première année de préparation au certificat d’aptitude professionnelle (CAP).

L’enseignement secondaire supérieur dispensé dans les lycées d’enseignement général technologique ou dans un lycée professionnel (élèves âgés de 15 à 18 ans)

La scolarité se déroule en trois ans et comporte trois voies de formation : la voie générale (qui prépare à la poursuite d’études supérieures longues), la voie technologique (qui prépare en priorité à des études supérieures courtes, à caractère technologique) et la voie professionnelle (qui débouche principalement sur la vie active, mais donne accès aussi à l’enseignement supérieur).

La fin des études secondaires supérieures est sanctionnée par l’obtention d’un diplôme national : le baccalauréat. Celui-ci ouvre l’accès à l’enseignement supérieur, il constitue le premier grade universitaire.

L’enseignement supérieur

En France, l’enseignement supérieur est délivré dans des établissements marqués par une pluralité de statuts juridiques, listés dans le code de l’éducation. Pour plus d’informations sur l’enseignement supérieur en France, nous vous invitons à consulter la page dédiée.

Suivez le centre ENIC-NARIC France sur les réseaux sociaux