Suivre France Éducation international

Évaluation des épreuves du TCF

La correction de l’ensemble des épreuves du TCF est centralisée à France Éducation international.

Texte

La correction des QCM

Les feuilles de réponses des candidats sont corrigées par lecture optique en fonction d’algorithme établies par l’équipe de psychométriciens du département Évaluation et Certifications, ce qui permet une délivrance des résultats très rapide et sans erreur. Une intervention humaine est demandée uniquement lorsque la machine détecte une ambiguïté (par exemple, une case mal cochée). 

Les analyses menées sur chaque question du TCF par la Cellule Qualité et Expertise assurent une évaluation précise et équitable des compétences des candidats. Le score obtenu dans chaque activité langagière (compréhension de l'oral, compréhension des écrits, maîtrise des structures de la langue) est fonction du nombre de bonnes réponses. Seules les bonnes réponses comptent, les mauvaises réponses ou l’absence de réponse comptent 0. 

Un barème est appliqué aux bonnes réponses. Il prend en compte la difficulté de chaque question et transforme le nombre de bonnes réponses obtenues en un score de 100 à 699 (ou de de 100 à 399 pour le TCF carte de résident). Le score global des épreuves obligatoires du TCF tout public est issu d’un calcul prenant en compte le degré de difficulté des questions et n’est pas une simple moyenne arithmétique qu’un candidat pourrait calculer lui-même.  

L’évaluation des épreuves d’expression orale

Les épreuves d’expression orale sont évaluées une première fois par l’examinateur qui a suivi une formation d’habilitation dispensée par France Éducation international et qui mène et enregistre l’entretien dans le centre le jour de la passation. L’enregistrement est ensuite envoyé à un correcteur également formé par France Éducation international. 
Ces 2 évaluations sont effectuées de manière totalement indépendante et en double aveugle (sans que l’un ou l’autre n’ait connaissance des niveaux attribués par l’autre).

Les critères d’évaluation de cette épreuve d’expression orale sont d’ordre :

  • linguistique (étendue et maîtrise du lexique, correction grammaticale, aisance, prononciation, fluidité globale du discours...) ;
  • pragmatique (interaction, structuration du discours, cohérence et cohésion, développement thématique…) ; 
  • sociolinguistique (adéquation à la situation de communication).

L’évaluation des épreuves d’expression écrite

Les épreuves d’expression écrite sont évaluées 2 fois de manière totalement indépendante et en double aveugle (sans que l’un ou l’autre des deux évaluateurs n’ait connaissance des niveaux attribués par l’autre) par l’équipe de correcteurs de France Éducation international.

Ces correcteurs sont sélectionnés en fonction de leur expérience notable dans le domaine du Français langue Étrangère (FLE) et de l’évaluation, et après un test de sélection. Ils sont spécifiquement formés à la correction des épreuves d’expression écrite de toutes les déclinaisons du TCF par les agents du bureau des tests de France Éducation international qui assurent un suivi de la qualité du travail de chaque correcteur. 

Les critères d’évaluation de cette épreuve d’expression écrite sont d’ordre : 

  • linguistique (étendue du lexique, correction grammaticale, orthographe, degré d’élaboration des phrases...) ; pragmatique (cohérence et cohésion, développement thématique…) ;
  • sociolinguistique (adéquation à la situation de communication).

Demande d'une nouvelle correction

Seules les épreuves d’expression écrite et orale sont susceptibles de faire l’objet d’une nouvelle correction. Le système de lecture optique ne permet aucune erreur et ne donne donc jamais lieu à une révision des scores obtenus aux épreuves de compréhension (QCM). France Éducation international ne communique pas sur le nombre de bonnes réponses qui ont été obtenues aux QCM. Le niveau atteint ne dépend pas uniquement du nombre de bonnes ou de mauvaises réponses. 

Dans tous les cas, l’accès à la feuille de réponses aux QCM, aux productions d’expression écrite et/ou orale ainsi qu’aux corrections de ces productions est impossible.  Les niveaux délivrés au TCF sont le résultat de l’évaluation d’une compétence et non d’une correction d’erreurs.

Le candidat devra adresser une demande de nouvelle correction de l’épreuve d’expression écrite et/ou orale avec le formulaire de demande de réévaluation (à demander à votre centre de passation) accompagnée de l’original de son attestation au centre de passation qui transmet cette demande à France Éducation international.

Attention : cette demande ne sera recevable que dans un délai d’un mois après l’envoi des attestations dans les centres de passation. 

Cette prestation pourra être facturée par le centre de passation. Le candidat doit être informé de ce tarif au moment de son inscription. Seules les modifications de niveau seront prises en compte. En cas de modification du niveau, le candidat reçoit une nouvelle attestation TCF (celle-ci est transmise à son centre d’examen qui la lui remettra sur présentation d’une pièce d’identité)

Attention : en cas de demande de nouvelle correction, il se peut que le niveau soit baissé. En ce cas, une nouvelle attestation sera délivrée au candidat et ce seront ces nouveaux résultats qui feront foi.

Les autorités québécoises, canadiennes, préfectorales et les établissements d’enseignement supérieur prendront en compte la dernière attestation (avec les résultats revus à la hausse ou à la baisse). En cas de modification des résultats par France Éducation international, l’attestation d’origine sera donc considérée comme un faux.